Monoxyde de carbone : les gestes pour éviter les intoxications

Chaque année, le monoxyde de carbone est responsable d'une centaine de décès en France [Pixnio ]

Avec l'arrivée du froid, les risques d'intoxication au monoxyde de carbone augmentent. Chaque année, ce gaz toxique est responsable d'une centaine de décès. La faute à un système de chauffage mal entretenu ou mal installé. 

Pour limiter les risques liés à ce gaz invisible, inodore et non irritant, le gouvernement a publié lundi 6 novembre une liste avec les bons gestes à adopter

Faire entretenir ses installations

Tous les ans, il est préconisé de faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d'eau chaude, ainsi que les conduits de fumée par un professionnel qualifié.

Aérer le logement

Tous les jours, même quand il fait froid, il est impératif d'aérer son logement au moins dix minutes. Il faut également maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne pas obstruer les entrées et sorties d'air. 

Bien utiliser ses appareils

Il est essentiel de bien respecter les consignes d'utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant. Par exemple, il ne faut jamais faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu. Il est également déconseillé d'utiliser pour se chauffer des appareils qui ne sont pas destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue etc...

Agir dès les premiers symptômes

Enfin, dès que les premiers symptômes (maux de tête, fatigue, nausées) apparaissent il faut agir vite : ouvrir les portes et les fenêtres, arrêter les appareils à combustion, sortir du logement et appeler les urgences en composant le 15, le 18 et le 114 pour les personnes malentendantes. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles