Européennes 2019 : il est encore possible de s’inscrire sur les listes électorales

Le scrutin a lieu le 26 mai 2019.[PASCAL GUYOT / AFP]

C'est une grande première. Si voter aux élections européennes de mai 2019 fait partie de vos bonnes résolutions, sachez que vous avez jusqu'au 31 mars pour vous inscrire sur les listes électorales.

Jusqu'à présent, les électeurs devaient s'inscrire avant le 31 décembre de l'année précédant un scrutin pour avoir le droit d'y participer. Mais cette règle faisait l'objet de critiques régulières, de nombreux responsables politiques estimant qu'elle favorisait l'abstention. Les lois Pochon-Warsmann du 1er août 2016, conséquences des mesures voulues par le président François Hollande afin de «simplifier» la vie administrative, ont donc rallongé le délai. 

Ces nouvelles lois permettent également de réaliser toutes les démarches nécessaires en ligne. Dès le 1er janvier, il suffit de se connecter sur le site dédié du ministère de l'Intérieur. Pour les réfractaires aux nouvelles technologies, ou ceux qui n'ont pas le choix, il reste toutefois la possibilité de s'inscrire par courrier ou en se déplaçant en mairie.

Autre nouveauté prévue par la loi : la création d'un répertoire électoral unique. Ce nouvel outil, qui devrait notamment éviter les problèmes de double inscription constatés par le passé, permettra également à chaque électeur de connaître son bureau de vote.

S'il est donc possible de s'inscrire jusqu'au 31 mars 2019, soit près de deux mois avant le scrutin prévu le 26 mai, des dérogations existent toujours pour certains cas particuliers. Les personnes ayant 18 ans durant cette période, celles qui déménagent pour raisons particulières ou encore celles qui auront acquis la nationalité française après le 31 mars bénéficieront ainsi d'un délai supplémentaire.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles