Trafic aérien : des perturbations en hausse de plus de 50 % en 2018

Environ 4,7 millions de passagers ont été impactés l'an dernier. [© ED JONES / AFP]

Les perturbations dans les aéroports français ont augmenté de plus de moitié l'an dernier, selon une étude publiée ce jeudi par l'entreprise Air Indemnité, spécialisée dans l'indemnisation des passagers aériens.

Au total, plus de 1,1 million de vols ont eu pour origine ou destination la France en 2017, transportant 127 millions de passagers. Or, de plus en plus sont confrontés à des perturbations. En effet, 41.639 vols ont été annulés ou retardés de plus de 2h, soit un chiffre en hausse de 55,9 % par rapport à 2016.

Ainsi, 4,7 millions de passagers ont subi une perturbation, selon Air Indemnité. Et si on cumulait l'ensemble des retards enregistrés dans les aéroports de l'Hexagone, cela équivaudrait à une attente de... 34 ans.

Ces problèmes ont tout particulièrement concerné les annulations de vol, dont le nombre a quasiment doublé (+ 95 %) sur l'année. Un phénomène notamment lié aux mouvements sociaux qui ont émaillé 2018, comme les grèves chez Air France ou Ryanair, qui ont fait des mois d'avril et de juillet les mois les plus touchés respectivement par les annulations et les retards. 

De plus, les grèves des contrôleurs aériens français, en mars ont largement touché les passagers. La France est en effet championne d'Europe des retards sur ce sujet, en recensant près d'un tiers des retards liés au contrôle aérien.

Des compagnies low-cost ponctuelles

Dans le détail, les compagnies les plus ponctuelles sont Ukraine International Airlines (0,26 % de vols perturbés), Aegean Airlines (0,51 %) et Emirates (0,58 %). Pour les low-cost, le podium est composé de Pegasus Airlines (0,86 % de vols perturbés), Air Baltic (0,87 %) et de Transavia (1,41 %). A contrario, les compagnies les moins fiables sont Tunisair (11,35 % des vols perturbés), Twin Jet (6,73 %) et Nouvelair (5,79 %).

retards_ok.jpeg

Concernant les destinations pour lesquelles les passagers doivent prendre leur mal en patience, la ligne Paris Orly - Agen a connu 13,39 % de vols perturbés, tout comme Paris Orly - Castres (11,6 %). Enfin, 10,81 % des vols reliant Marseille à Lyon Saint-Exupéry ont été dérangés.

Pour les vols internationaux, mieux vaut se préparer quand on atteri à Roissy-Charles de Gaulle en provenance de Singapour Shangi (19,80 % de vols perturbés), de Mexico City Juarez Intl (18,66 %) et de Shanghai Pudong Intl (15,37 %).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles