Explosion à Paris : des Commissaires de la Police Nationale demandent que les cagnottes soient reversées aux victimes

«Immense tristesse pour nos amis pompiers et toutes les familles meurtries. Nous suggérons le reversement de toutes les cagnottes aux victimes et pompiers», ont-ils tweeté[GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP]

Suite à la forte déflagration dans une boulangerie parisienne qui a provoqué la mort de deux pompiers et fait des dizaines de blessés, les Commissaires de la Police Nationale (SCPN) ont demandé que toutes les cagnottes soient reversées aux victimes et aux pompiers. 

«Immense tristesse pour nos amis pompiers et toutes les familles meurtries. Nous suggérons le reversement de toutes les cagnottes aux victimes et pompiers», ont-ils tweeté, mentionnant le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et le directeur général de la Sécurité intérieure Laurent Nuñez. 

Après le lancement de la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger, l'ex-boxeur soupçonné d'avoir agressé deux gendarmes samedi dernier lors de l'acte VIII des «gilets jaunes», plusieurs autres destinées cette fois aux membres des forces de l'ordre avaient en effet vu le jour. La cagnotte créée par le président de la région PACA Renaud Muselier (LR) a ainsi recolté plus de 1.433.200 euros.

Des cagnottes inutiles pour les policiers

Des cagnottes qu'Éric Morvan, directeur général de la police nationale (DGPN) a par ailleurs jugées inutiles hier, vendredi 11 janvier. «Je n'en ai pas besoin, les policiers n'en ont pas besoin», avait-il assuré au micro de France inter

Le dernier bilan de l'explosion dans une boulangerie de la rue de Trévise (9e arrondissement) fait pour l'instant état de trois morts, dix blessés en «urgence absolue» (dont un pompier) et trente-sept personnes légèrement blessées.

Plusieurs vitrines ont été soufflées, des appartements ont été détruits, et des voitures ont été renversées par l'onde de choc, si puissante qu'elle «s'est propagée dans les quatre rues adjacentes sur environ 100 mètres», selon Éric Moulin, commandant des sapeurs pompiers de Paris. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles