Sarthe : LREM veut faire fermer une page Facebook des «gilets jaunes»

LREM réclame l’ouverture une enquête au procureur de la République du Mans et la fermeture du groupe des «gilets jaunes» dans la Sarthe : «colère 72». LREM réclame l’ouverture une enquête au procureur de la République du Mans et la fermeture du groupe des «gilets jaunes» dans la Sarthe : «colère 72». [JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP]

Depuis jeudi, La République en marche (LREM) réclame l’ouverture une enquête au procureur de la République du Mans et la fermeture du groupe des «gilets jaunes» dans la Sarthe : «colère 72».

Les Marcheurs demandent «aux responsables de Facebook France de procéder à la fermeture de cet espace réduit à des actes et contenus factieux».

Sur le compte des «manifestants», le parti a «relevé plusieurs messages de haine et d’une extrême violence» dont certains à l’encontre de Marlène Schiappa, élue municipale au Mans.

Le groupe compte plus de 27.000 membres, rapporte France Bleu Maine qui précise que l’accord d’un administrateur est indispensable pour l’intégrer. «Aujourd’hui, (la page) semble échapper à ses administrateurs(trices) et modérateurs(trices)», a estimé LREM dans un communiqué.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles