Un vibrant hommage rendu aux deux pompiers tués dans l'explosion de la rue de Trévise

Deux nouveaux cercueils parés des couleurs tricolores ont été déposés devant le mur des morts au feu.

Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin, décédés dans l’explosion d’une boulangerie rue de Trévise samedi, ont reçu un hommage national ce jeudi matin. La cérémonie, en présence de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’est déroulée dans l’enceinte de la caserne de Champerret (17e), siège de l’état-major de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

La veille au soir, un cortège avait été organisé par les soldats du feu à travers les rues de la capitale, depuis les Invalides jusqu’à la caserne, pour y amener les dépouilles de deux héros. «Ils ont épargné une vingtaine de vies en demandant aux gens de rester chez eux et en effectuant un périmètre de sécurité», a souligné le Général Jean-Claude Gallet, commandant des soldats du feu dans la capitale, ce jeudi dans Le Parisien.

Le comité local d'aide aux victimes activé

L’explosion, due au gaz, a également causé la mort de deux femmes et a fait une cinquantaine de blessés. Le comité local d’aide aux victimes (CLAV) a d’ailleurs été activé ce jeudi, a indiqué la préfecture de Paris Ile-de-France, pour venir en aide aux habitants et commerçants. 

Un espace d’accueil et d’information en mairie du 9e va être mis en place pour répondre aux besoins des victimes, tout comme un numéro de téléphone unique géré par l’association France victimes, le 116 006, à destination des entreprises des habitants ayant besoin d’un accompagnement.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles