Paris : les 6 choses à savoir sur le futur Ikea de la Madeleine

Le magasin sera ouvert tous les jours, de 9h à 20h, sauf le dimanche de 11h à 20h. Le magasin sera ouvert tous les jours, de 9h à 20h, sauf le dimanche de 11h à 20h.[© IKEA]

C'est une ouverture particulièrement attendue par les Parisiens. Le tout premier magasin Ikea va ouvrir ses portes le 6 mai prochain, en plein coeur de Paris, boulevard de la Madeleine (1er), a indiqué ce mardi 22 janvier le PDG du groupe, Walter Kadnar.

Installé sur deux étages juste au-dessus du Decathlon, ce 34e magasin Ikea en France présente un profil différent des magasins «classiques» que l'on peut trouver en proche-banlieue et a été spécifiquement imaginé pour répondre aux besoins d'une population urbaine, ultra-connectée et démunie de voiture.

Quelles sont ses spécificités ? Ses nouveautés ? Que pourra-t-on y trouver ? Et que pourra-t-on y acheter ? 

unique ikea dans paris

Situé au 23, boulevard de la Madeleine, à la sortie du métro (lignes 8, 12 et 14), ce nouveau magasin Ikea sera l'unique établissement du groupe à bénéficier d'une adresse parisienne intramuros. Un parti pris assumé par sa directrice, Annie Bétreau, qui a assuré qu'il avait été conçu «par et pour les Parisiens».

Grâce à une plateforme de co-création, plusieurs familles parisiennes ont pû participer à la conception de ce nouveau lieu. De ces échanges, Ikea a retenu que celles-ci «voulaient avoir une expérience différente, que ce magasin soit comme une extension de leur appartement».

Dans ce magasin ouvert tous les jours, les Parisiens pourront donc «flâner, s'inspirer mais surtout, dans une relation de proximité, glaner des conseils ou encore participer à des ateliers», a ainsi relaté Annie Bréteau.

pas DE «parcours client» imposé

Pas question de recréer un modèle déjà existant, il a fallu innover. Dans un espace de 5.400 m2, quatre fois plus petit que celui de Franconville (95) à titre de comparaison, il n'y aura donc plus de «parcours client» imposé, mais plusieurs espaces bien distincts dédiés au rangement ou encore à la cuisine.

De plus, dès son arrivée dans l'espace d'accueil, le client qui le souhaite pourra être accompagné et conseillé par le même «collaborateur» pour l'ensemble de ses achats. Et s'il souhaite uniquement acheter une couette par exemple, il sera immédiatement conduit vers l'espace dédié à la chambre.

seuls 1.500 produits disponibles à emporter

Mais attention, qui dit «plus petit et plus humain», dit forcément moins de choix. Dans cet Ikea, qui ne possèdera ni dépôt ni parking, il n'y a aura pas plus de 4.000 produits présentés, dont seulement 1.500 seront disponibles à emporter.

Parmi eux, des produits de premières nécessités (verres, assiettes, tabourets, oreillers, couettes...), de décoration basique (vases, plantes...) ou encore des meubles iconiques du groupe en version classique (par exemple l'étagère Billy sera disponible à emporter mais uniquement dans sa version la plus simple).

Et pour ceux qui voudront imaginer leur cuisine, ou acheter des meubles plus importants, il suffira de prendre rendez-vous avec des architectes d'intérieur, sur place ou sur internet. Des rendez-vous payants mais remboursés si le client conclut la transaction.

Des livraisons dans 350 points relais

Aujourd'hui, deux solutions s'offrent aux clients qui souhaitent se meubler chez Ikea : soit ils s'y rendent en voiture et repartent avec leurs produits, soit ils se font livrer (livraison comprise entre 49 et 129 euros). 

Demain, dans le magasin Ikea La Madeleine, il sera possible de se faire livrer dans l'un des 350 points relais répartis dans la capitale (groupe partenaire : Mondial Relay), et ce, pour un montant de 3,90 euros. Seul hic, les produits ne devront pas dépasser 20 kilos. 

Et pour ceux qui préfèrent se faire livrer chez eux, il faudra compter 5,90 euros (toujours sans dépasser les 20 kilos). Mais bonne nouvelle, selon Ikea, 75 % de l'assortiment des produits du groupe font moins de 20 kilos.

des ateliers y seront organisés

Par ailleurs, un espace événementiel sera installé au premier étage, qui pourra héberger des conférences mais surtout accueillir des ateliers pratiques. Ils seront animés dans la continuité des différents espaces du magasin, par des associations, influenceurs et autres "taskeurs".

L'objectif ? Pratiquer le yoga, apprendre à cuisiner sans déchets, créer des «moodboards», se faire masser... «L'idée est de faire intervenir des associations parisiennes, de mettre en lien nos clients», a ainsi expliqué Annie Bréteau.

Un restaurant de 150 places ouvert à tous

Enfin, que serait un Ikea sans son espace restauration ? Un restaurant «social gourmand» de 150 places assises sera ainsi installé au rez-de-chaussé du magasin, également accessible à emporter.

«Cet Ikea proposera une offre de restauration repensée, autour de produits sains, faits sur place, comme des salades», a détaillé la directrice du futur magasin, qui assure pour autant que les produits iconiques du groupe, à l'instar du saumon et des boulettes, seront bien à la carte.

Doté d'une épicerie suédoise, le restaurant proposera également une gamme de 120 produits typiques scandinaves, disponibles directement à emporter.

Ikea La Madeleine

23, boulevard de la Madeleine 75001 Paris

Ouvert 7j/7 du lundi au samedi de 9h à 20h et le dimanche de 11h à 20h.

Vous aimerez aussi

Brexit : les pêcheurs français redoutent une guerre commerciale
Politique Brexit : les pêcheurs français redoutent une guerre commerciale
Brexit La non conformité des palettes aux normes de l'UE inquiète le Royaume-Uni
Vignobles : l’inquiétude monte à l'approche du Brexit
Commerce Entreprises : l’inquiétude monte à l'approche du Brexit

Ailleurs sur le web

Derniers articles