Trois proches de l'un des kamikazes du Bataclan interpellés

Les attentats du 13 novembre, à Paris et à Saint-Denis ont fait 130 morts et plus de 350 blessés.[AFP]

Trois proches de Foued Mohamed-Aggad, l'un des kamikazes du Bataclan lors des attentats du 13 novembre, ont été interpellés et placés en garde à vue ce mardi 22 janvier dans l'est de la France. 

Il s'agit de la mère, d'une soeur et d'une demi-soeur du terroriste. 

La soeur du kamikaze a été arrêtée lors d'une opération de la DGSI à son domicile, dans la ville de Wissenbourg (Bas-Rhin). Selon le maire LREM de la commune, Christian Gliech, cité par France 3, la jeune femme «faisait l'objet d'une forte surveillance car elle pratiquait un islam rigoriste et faisait partie de l'entourage du terroriste». 

Les conditions d'interpellations de la mère et de la demi-soeur de Foued Mohamed-Aggad n'ont pas été précisées. 

Les attentats du 13 novembre, à Paris et à Saint-Denis ont fait 130 morts et plus de 350 blessés. L'enquête a permis de mettre au jour une cellule jihadiste franco-belge. Début décembre, deux suspects de cette cellule ont été mis en examen à Paris pour «complicités» d'assassinats, de tentatives d'assassinats et de séquestration «en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles