Tentative d'incendie au domicile de Richard Ferrand, le président de l'Assemblée

Richard Ferrand a déposé plainte. [ERIC FEFERBERG / AFP]

Le domicile privé du président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, à Motreff (Finistère), a fait l'objet d'une tentative d'incendie «volontaire» ce vendredi 8 février. 

Richard Ferrand se trouvait à Rennes avec le Premier ministre Edouard Philippe pour la signature du pacte d'accessibilité et du contrat d'action publique pour la Région Bretagne, lorsqu'il a été alerté par un voisin. «L'origine criminelle ne semble pas faire de doute», souligne le communiqué de l'Assemblée. 

Une couverture, un résidu de pneumatique et une torche artisanale imbibée de carburant ont été retrouvés sur les lieux. 

Une plainte déposée

Dénonçant un «acte grave», Richard Ferrand a déposé plainte, poursuit le communiqué. 

Le président de l'Assemblée nationale a posté sur Twitter deux photos des dégats provoqués par cette tentative d'incendie. «Rien ne justifier les intimidations, rien ne justifie les dégradations», ajoute-t-il. 

Richard Ferrand a reçu le soutien de nombreux membres du gouvernement, ainsi que par le président Emmanuel Macron. 

Vous aimerez aussi

Chandeleur : une formation de crêpier en Bretagne
Fête Chandeleur : une formation de crêpier en Bretagne
Belle histoire Ouessant : une chèvre sauvée in extremis de la noyade
Faits divers Finistère : quatre membres d'une même famille retrouvés morts dans une maison

Ailleurs sur le web

Derniers articles