Alain Juppé, François Pillet et Jacques Mézard proposés comme membres du Conseil constitutionnel

Alain Juppé rejoint le Conseil constitutionnel. Alain Juppé rejoint le Conseil constitutionnel. [ERIC PIERMONT / AFP]

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a proposé mercredi Alain Juppé (ex-LR) comme membre du Conseil constitutionnel, a-t-il annoncé dans un communiqué. Le maire de Bordeaux et ancien Premier ministre a indiqué dans la foulée qu'il acceptait de siéger.

Alain Juppé, qui devrait ainsi succéder à Lionel Jospin parmi les «Sages», est «un homme d'État, fort d'une expérience de la décision publique, qui saura avec une véritable exigence républicaine garantir le respect des principes et des règles fondamentales de la Constitution de la République», fait valoir M. Ferrand.

François Pillet à pour sa part été proposé par le président du Sénat, Gérard Larcher, alors que Jacques Mézard, sénateur du Cantal, a également été proposé, par Emmanuel Macron. 

Ces propositions de nominations doivent encore être soumises à l'approbation des commissions des lois de l'Assemblée nationale et du Sénat la semaine prochaine. 

 

Vous aimerez aussi

Plus d'un tiers des sympathisants du RN estiment par exemple qu'il existe un «complot sioniste à l'échelle mondiale».
Politique Les sympathisants du RN sont les plus perméables aux théories du complot, selon une étude
Marlène Schiappa s'en est pris à la Manif pour tous dans une interview.
Politique Pour Marlène Schiappa, il existe une «convergence idéologique» entre la Manif pour tous et «les terroristes islamistes»
La ministre du Travail, Muriel Pénicaud à l'Assemblée nationale le 6 février 2019. [Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives]
Politique Echec des négociations sur la réforme de l'assurance chômage

Ailleurs sur le web

Derniers articles