Fourgon volé : un complice présumé du convoyeur de fonds s'est rendu

Un homme soupçonné d'être un complice du convoyeur de fonds qui a dérobé le 11 février à Aubervilliers le chargement de son fourgon blindé, s'est rendu et a été placé en garde à vue lundi, a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

Il s'agit du conjoint de la femme de 29 ans, qui avait été arrêtée mardi à Amiens avec le convoyeur de fonds après 24h de cavale, a précisé cette source, confirmant une information du Courrier Picard.

Une partie du butin de 3,1 millions d'euros a été récupérée mais près de 1,7 million d'euros restent toujours introuvables.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles