Paris : le coup de gueule des pompiers contre les appels abusifs

La BSPP traite plus d'un millions d'appels par an. La BSPP traite plus d'un millions d'appels par an.[© PHILIPPE LOPEZ / AFP]

Clé oubliée, problèmes de voisins ou présence de souris... La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a tiré la sonnette d’alarme, ce mardi 19 février, contre «l’abus des numéros d’urgence».

«En 2018, un appel sur deux reçu par les pompiers de Paris ne nécessitait pas le départ d'engins de secours», a ainsi fait savoir la BSPP, qui traite plus d'un million d'appels chaque année. Soit plus de 500.000 appels jugés «abusifs» ou «mal-orientés».

Déjà en surchauffe, les sapeurs-pompiers estiment réaliser 70.000 interventions par an qui ne relèvent pas de l’urgence. Pour rappel, la lutte contre le feu représente 3 % des interventions (près de 13 000 par an) des pompiers de Paris, contre 81 % pour le secours aux personnes (un peu plus de 1 million).

À suivre aussi

Accident Votre téléphone portable peut-il faire crasher votre avion ?
Au total, 169 personnes ont été interpellées en marge de la qualification de l'Algérie pour la finale de la CAN.
Coupe d'Afrique des Nations Paris : le dispositif de sécurité pour la finale de la CAN Algérie-Sénégal
Plus de 3.000 agents de la ville sont en train d'être formés, prêts à former cette future police municipale.
Sécurité Tout savoir sur la future police municipale de Paris en 5 points

Ailleurs sur le web

Derniers articles