Affaire Fiona : nouveau procès en appel ordonné pour la mère, qui va être libérée

Cécile Bourgeon a été condamnée en appel à vingt ans de réclusion. Cécile Bourgeon a été condamnée en appel à vingt ans de réclusion. [Thierry Zoccolan / AFP]

La Cour de cassation a annulé la condamnation en appel de Cécile Bourgeon à vingt ans de prison pour des coups mortels sur sa fille Fiona. Un nouveau procès en appel sera donc programmé, ce qui lui permet de sortir de prison, a-t-on appris de son avocate.

La haute juridiction, dont les motivations n'étaient pas disponibles dans l'immédiat, a annulé cette condamnation prononcée par la cour d'assises de la Haute-Loire en février 2018 et le dossier sera rejugé par une nouvelle cour d'assises d'appel, selon Me Claire Waquet. Cécile Bourgeon ayant fini de purger la peine de cinq ans de prison prononcée en première instance, elle peut sortir de prison et comparaîtra libre à ce troisième procès.

Cécile Bourgeon n’a jamais été en mesure de donner des indications précises sur l’endroit où a été enterré le corps de la petite Fiona.

Lors de l'enquête, le couple avait simplement évoqué une forêt, près du lac d’Aydat (Puy-de-Dôme). Mais les recherches entreprises dans la zone se sont toujours révélées infructueuses et Cécile Bourgeon assure ne pas avoir de souvenirs plus précis. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles