Visite surprise d'Emmanuel Macron dans un centre social à Bordeaux

A la veille de son débat avec des élus à Bordeaux, Emmanuel Macron a effectué jeudi en fin d'après-midi une visite surprise dans un Centre d'insertion professionnelle à Caudéran, quartier résidentiel bordelais.

Accompagné de Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Emmanuel Macron s'est invité à un goûter organisé dans ce centre qui aide les projets professionnels des parents en difficultés, en particulier les parents isolés.

Face à des mères isolées

Les personnes accueillies et le personnel attendaient la secrétaire d'Etat mais n'avaient pas été averties de la visite présidentielle.

97% des personnes accueillies dans ce centre construit par la CAF sont des femmes et près de la moitié sont des mère isolées. Les difficultés des mères isolées font partie des thématiques repérées par l'exécutif dans le grand débat, a expliqué un porte-parole de Mme Dubos, ex-députée En Marche de Gironde et ex-travailleuse sociale. 

Le président de la République a multiplié les visites surprise et tenues secrètes jusqu'au dernier moment en marge du grand débat lancé le 15 janvier, son staff invoquant des raisons de sécurité mais aussi surtout de spontanéité des échanges. Ces visites «secrètes» sont désormais guettées par la presse qui tente de deviner ses destinations. Au point que de nombreux journalistes attendaient jeudi près du centre où était annoncée la secrétaire d'Etat, au cas où. 

Après le centre de Caudéran, Emmanuel Macron s'est joint dans la soirée au débat organisé par la secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes Marlène Schiappa à Pessac. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles