Semi-marathon de Paris : les 5 conseils à suivre pour réussir sa course

[© Fitbit Semi de Paris 2018 / Pauline Ballet]

A moins d'une semaine du top départ de l'Harmonie Mutuelle Semi de Paris organisé le 10 mars prochain, les derniers préparatifs sont à organiser. Voici les 5 conseils à suivre pour réussir sa course.

Pas question de chambouler son organisation et sa préparation au dernier moment, l'important est de se ménager afin d'arriver parfaitement serein et détendu le jour J. En respectant quand même quelques impératifs.

ALLÉGER SON ENTRAÎNEMENT

A J-7, il est désormais trop tard pour s'entraîner. Hors de question de faire des kilomètres pour arriver épuisé le Jour J, donc soit on continue un entraînement allégé (pas plus de 10 km à la fois), soit on privilégie les sports plus doux comme le yoga ou la piscine.

Et pour ceux qui s'entraînent également pour le marathon de Paris, attention à ne pas cumuler les deux. Il suffit d'intégrer les 21,097 km du semi à son entraînement hebdomadaire, en essayant de ne pas forcer, pour ne pas se blesser.

Adapter son alimentation

Qui dit entraînement allégé, dit diminution des portions alimentaires. Dès lors, il faut mettre l'accent sur les sucres lents, sans pour autant en abuser. Il faut surtout priviléger les pâtes, le riz ou les céréales, afin de constituer des réserves de glycogène. 

Mais attention, les stocks énergétiques se constituent lors des 72h précédant l’épreuve, il est donc préférable de conserver une alimentation équilibrée comprenant des protéines et des lipides jusqu’au vendredi 8 mars.

Tester son ravitaillement à l'avance

C'est la grosse erreur de débutant : abuser des gels et autres ingrédients miracles censés booster les performances le jour de la course. Sauf que si le corps n'est pas habitué à ingérer ce type de substance, il peut mal réagir et surtout ne pas réussir à digérer.

Si la gourde de compote est suffisante à l'entraînement par exemple, elle le sera aussi le Jour J. Pareil pour les liquides : mieux vaut privilégier l'eau plate, un petit peu tout le temps, que de nouvelles boissons énergisantes.

Acheter des chaussettes sans couture

Le pire qu'il puisse arriver lors du semi est d'avoir une petite ampoule au pied, qui entraîne une douleur lancinante. Partons du principe qu'il est évident qu'il faut courir avec des chaussures adaptées, il faut également se doter de chaussettes sans couture, afin d'éviter ce problème.

Bien se reposer

Certains diront que cela va de soi, mais les jours précédant la course sont uniquement réservés au repos. L'idée est d'accumuler le maximum de force et d'énergie pour tout donner dimanche matin. Et c'est précisément cette énergie qui permettra de se surpasser lors de la course.

Alors, on se couche tôt, on ne mange pas trop et pas trop tard, et bien sûr on évite l'alcool, pour bien s'endormir. Bref, on se ménage au maximum pour arriver motivé et de bonne humeur devant la ligne de départ. 

À suivre aussi

Parcs d'attractions Les événements terrifiants à ne surtout pas rater pour Halloween 2019
La parade aura lieu de 19h à 23h, mais les accès à la circulation seront bloqués dès 18h jusqu'à minuit.
culture Paris : où et comment participer à la grande parade de la Nuit Blanche 2019 ?
course On a testé le Run week-end de Disneyland Paris, la course sans pression et dans la bonne humeur

Ailleurs sur le web

Derniers articles