Européennes : Jean-Pierre Raffarin apporte son soutien à Emmanuel Macron

jean-Pierre Raffarin n'est pas pour autant adhérent LREM. [Michel Euler / POOL / AFP]

L’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a pris un peu plus de distance encore aves les Républicains, annonçant lundi soir son soutien au président Emmanuel Macron pour les élections européennes.

«Il s’agit du projet européen le plus abouti. J’adhère au constat, à la vision et au projet. C’est donc le projet du président que je soutiendrai sans aucune hésitation», explique-t-il dans une interview au Figaro.

Et de poursuivre : «L’action européenne est davantage entre les mains de l’exécutif, au Conseil européen, que dans celle des partis. Aujourd’hui, affaiblir le président français c’est affaiblir la France. Il ne s’agit pas pour moi d’un engagement de politique intérieure mais d’une réponse à la menace de déconstruction qui pèse sur l’Union européenne».

Rassembler la droite et le centre

Alors qu’il est, pour l’heure, toujours adhérent LR, Jean-Pierre Raffarin précise que son soutien à Emmanuel Macron ne constitue pas une adhésion à LREM. «Je reste partisan pour la France d’un centre-droit fort», précise-t-il. «Je souhaite qu’après les européennes, on prépare ce qui pourrait être l’Epinay de la droite et du centre en rassemblent toutes les chapelles et toutes les personnalités de la droite et du centre : celles de LR, comme Gérard Larcher, Valérie Pécresse, Bruno Retailleau, François Baroin, Christian Estrosi, et celles en dehors de LR comme Xavier Bertrand, Dominique Bussereau, Franck Riester», souligne Jean-Pierre Raffarin.

L’annonce de ce ralliement intervient alors que le président des Républicains, Laurent Wauquiez, a adressé un courrier à Jean-Pierre Raffarin, en date du 2 mars, lui demandant de «faire connaître sa position sur la campagne des européennes». L’ancien Premier ministre est par ailleurs invité à s’expliquer devant le bureau politique parti le 12 mars prochain.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles