Des professeurs de lycée font grève en mettant 20 sur 20 de moyenne à tous leurs élèves

[JERRITT CLARK / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Alors qu'ils se mobilisent depuis plusieurs semaines pour exprimer leur mécontentement face à la réforme du lycée et du bac, certains professeurs ont décidé de faire grève en faussant la notation de leurs élèves.

Dans plusieurs villes de France, les enseignants ont accordé des 20 sur 20 à tous leurs élèves. Une manière radicale de faire réagir le gouvernement, avant la mise en place définitive de la réforme, prévue pour l'année prochaine. Les professeurs concernés ont indiqué qu'ils corrigeaient les copies et informaient les élèves de leurs véritables notes, tout en inscrivant les notes faussées sur Pronote, le logiciel interne des établissements. 

Début mars, le corps professoral du collège Carnot de Grasse (Alpes-Maritimes) avaient également mis 20 sur 20 de moyenne à l'ensemble de leurs élèves, estimant que «le démantelement des moyens et la désorganisation des programmes cassent l'idée d'égalité». 

«Il y a une tension, une grogne qui monte. Tant qu'on ne sera pas entendu les élèves continueront d'avoir 20/20 de moyenne», avaient-ils confié dans les colonnes de Nice Matin. 

Intérrogé par le JDD en février dernier,  le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer avait défendu son projet de loi qui préconise notamment la suppression des filières, arguant qu'il «compense les inégalités». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles