L'économiste Thomas Porcher quitte Place publique, après l'alliance du mouvement avec le PS

Le départ de Thomas Porcher fait suite à l'alliance entre le Parti socialiste et le mouvement Place publique.[JOEL SAGET / AFP]

L'économiste de gauche Thomas Porcher a annoncé son départ du mouvement Place publique, qu'il a co-fondé avec l'essayiste et journaliste Raphaël Glucksmann et l'écologiste Claire Nouvian, il y a quatre mois.

«Ce sera une liste d'apparatchiks, pas de citoyens», a déploré dimanche dans le JDD, l'économiste. «C'est pourquoi je préfère quitter Place publique».

Cette décision fait suite à l'alliance entre le Parti socialiste et le mouvement. Samedi, les deux partis sont parvenus à un accord en vue de former une liste pour les élections européennes, qui se tiendront le 26 mai prochain.

«Je n'ai pas envie de servie de caution de gauche au PS, ni que Place publique soit le nouvel emballage d'un produit périmé», explique Thomas Porcher pour justifier sa décision. Et il dénonce la manière dont a été mené l'alliance entre PP et le PS, «en deux semaines, par un petit cercle». Ajoutant qu' «en matière de démocratie et de renouvellement des pratiques, c'est une trahison de la promesse initiale.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles