La maison et la voiture d’Eric Drouet vandalisées à Melun

Le pavillon et la voiture du chauffeur routier Eric Drouet, chef de file des Gilets Jaunes, ont été enduits d’une peinture jaune. Le pavillon et la voiture du chauffeur routier Eric Drouet, chef de file des Gilets Jaunes, ont été enduits d’une peinture jaune. [AFP]

La maison et la voiture d’Eric Drouet, l’un des chefs de file des gilets jaunes, ont subi plusieurs actes de vandalisme dans la nuit de lundi à mardi à Melun (Seine-et-Marne).

Le pavillon et la voiture du chauffeur routier ont été enduits d’une peinture jaune. Deux pneus lui ont été crevés. Une plainte a été déposée.

Eric Drouet avait appelé à participer à la manifestation des gilets jaunes samedi à Paris, présentée comme un «ultimatum» lancé au président Macron et qui a été marquée par un regain de violences à Paris, avec des scènes de heurts, saccages et pillages sur les Champs-Elysées.

Un mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende avait été requis le 15 février dernier contre Eric Drouet pour «organisation de manifestations sans déclaration préalable» le 22 décembre et le 2 janvier à Paris. Le jugement sera rendu le 29 mars prochain. Le 5 juin, il sera à nouveau jugé, pour port d'arme prohibé -un bâton-, lors de la manifestation du 22 décembre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles