Diversification des services en entreprise : le pourquoi du comment

Depuis quelques années, on assiste à une diversification croissante des services des entreprises, qui proposent désormais à leurs clients des prestations toujours plus complètes. Depuis quelques années, on assiste à une diversification croissante des services des entreprises, qui proposent désormais à leurs clients des prestations toujours plus complètes. [DR]

Depuis quelques années, on assiste à une diversification croissante des services des entreprises, qui proposent désormais à leurs clients des prestations toujours plus complètes : du clé en main au meilleur rapport qualité / prix. Mais par quoi passe cette diversification et quels sont les avantages pour les particuliers comme pour les marques ? Nous décryptons ce sujet au moyen de quelques exemples pratiques.

Sixt et sa nouvelle plateforme digitale

En 2019, Sixt passe à la vitesse supérieure en lançant sa nouvelle plateforme digitale axée sur l’utilisateur. Ce faisant, le géant allemand se positionne d’autant plus sur le devant de la scène en tant que pionnier de la mobilité urbaine.

Le principe de cette nouvelle application pour smartphone ? Regrouper les prestations de Sixt Rent (locations de voiture), Sixt Ride (service de chauffeur, VTC et taxi) et Sixt Share (l’autopartage) afin de centraliser les démarches des utilisateurs en une seule plateforme et leur offrir la possibilité de profiter de plusieurs prestations moyennant un seul compte commun. En soi, il s’agit de digitaliser complètement le processus de réservation. De quoi en séduire plus d’un ! Le but, d’ailleurs, est d’étendre sa cible.

Les services proposés par la plateforme vont désormais de la réservation lambda de voiture à la location longue durée (jusqu’à 27 jours) en passant par la réservation d’un chauffeur ou l’obtention d’une clé dématérialisée pour accéder au véhicule. Le tout très facilement et pour un prix juste.

L’entreprise TOTAL modifie son cap

Adopter une stratégie de diversification des services, c’est aussi ce qu’a fait TOTAL en 2016, mais pas exactement pour les mêmes raisons. Ici, la volonté de la marque était de pallier la chute des revenus pétroliers en créant une toute nouvelle branche d’activité (opérationnelle en 2017), nommée «Gas Renewables & Power». Celle-ci regroupe les anciennes branches «Gaz» et «énergies nouvelles». La marque a misé sur sa notoriété pour que cette diversification soit un succès.

Notons que cette stratégie fait partie d’une réelle ambition de la marque puisque celle-ci souhaite à terme devenir l’un des leaders du marché en matière d’électricité verte. L’avenir nous dira si cela est réalisable ou non, mais il y a fort à parier que si.

Oui SNCF : la mobilité dans son sens large

Oui SNCF propose actuellement (outre la réservation d’un train) tout un éventail de services liées à la location de voiture ou encore d’hôtels sur le lieu d’arrivée.

Pour les utilisateurs, cela contribue à simplifier leurs démarches mais également à économiser un peu d’argent sur leur séjour. Du côté de la marque, cette diversification a un enjeu de rentabilité notamment et permet de s’imposer encore davantage comme le leader du marché en la matière. La SNCF se positionne également dans le secteur de l’autopartage via son offre OuiCar.

Le processus de diversification des services est généralement répandu dans tous types d’entreprises, notamment sur le Web. Néanmoins pour que cela fonctionne, il est nécessaire d’identifier un réel besoin chez sa cible et de communiquer suffisamment sur ce changement d’ampleur. Une stratégie de spécialisation peut selon les cas être également envisagée, en suivant bien sûr les mêmes recommandations.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles