Affaire des «écoutes» : le recours de Nicolas Sarkozy contre son renvoi en correctionnelle rejeté

Les magistrats ont déclaré «irrecevable» l'appel qu'avait interjeté l'ancien chef de l'Etat.[AFP]

La cour d'appel de Paris a rejeté lundi le recours de Nicolas Sarkozy contre la décision des juges de le renvoyer en correctionnelle dans l'affaire de «corruption» et de «trafic d'influence» à la Cour de cassation, révélée par des écoutes téléphoniques.

Les magistrats ont déclaré «irrecevable» l'appel qu'avait interjeté l'ancien chef de l'Etat contre son renvoi devant le tribunal correctionnel ordonné le 26 mars 2018 par les juges d'instruction, a indiqué cette source judiciaire. Ils ont également refusé de transmettre une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soulevée par sa défense.

Vous aimerez aussi

MARTIN BUREAU / AFP
Justice Denis Baupin perd son procès en diffamation contre les médias et ses accusatrices
L'adolescent a reconnu qu'il avait prévu de tuer avant d'être considéré comme majeur pénalement, afin d'alléger sa peine. (photo d'illustration)
Justice Quinze ans de prison pour l'adolescent qui avait tué une femme «pour voir ce que cela faisait»
Thaïlande Un couple risque la peine de mort pour avoir construit une maison sur l’océan

Ailleurs sur le web

Derniers articles