Affaire des «écoutes» : le recours de Nicolas Sarkozy contre son renvoi en correctionnelle rejeté

Les magistrats ont déclaré «irrecevable» l'appel qu'avait interjeté l'ancien chef de l'Etat.[AFP]

La cour d'appel de Paris a rejeté lundi le recours de Nicolas Sarkozy contre la décision des juges de le renvoyer en correctionnelle dans l'affaire de «corruption» et de «trafic d'influence» à la Cour de cassation, révélée par des écoutes téléphoniques.

Les magistrats ont déclaré «irrecevable» l'appel qu'avait interjeté l'ancien chef de l'Etat contre son renvoi devant le tribunal correctionnel ordonné le 26 mars 2018 par les juges d'instruction, a indiqué cette source judiciaire. Ils ont également refusé de transmettre une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soulevée par sa défense.

À suivre aussi

Un employé d'une discothèque a été condamné à deux ans de prison en Espagne après avoir poursuivi un voleur et lui avoir asséné deux coups de poing, entraînant sa mort [GEORGES GOBET / AFP/Archives]
Justice Espagne : la condamnation du tueur d'un voleur suscite un vif débat
Jean-Jacques Urvoas le 26 février 2017 à Paris [GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives]
Justice L'ex-garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas jugé fin septembre par la Cour de justice de la République
Enquête «Comment fabriquer un brassard de police» : l'étrange requête Google d'Alexandre Benalla

Ailleurs sur le web

Derniers articles