Tout savoir sur Nathalie Loiseau, tête de liste LREM aux élections européennes

Nathalie Loiseau, 54 ans, a travaillé en tant que diplomate aux quatre coins du monde durant 25 ans. Nathalie Loiseau, 54 ans, a travaillé en tant que diplomate aux quatre coins du monde durant 25 ans.[LUDOVIC MARIN / AFP ]

Après de longues semaines de suspens, la ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau a, le 26 mars dernier, été investie tête de liste de La République en marche (LREM) pour les élections européennes du 26 mai.

Elle a immédiatement annoncé sa démission de son poste au gouvernement, et a été remplacée dimanche 31 mars par la députée LREM de l'Essonne Amélie de Montchalin.

Une longue carrière dans la diplomatie

Peu connue du grand public, Nathalie Loiseau, 54 ans, a 25 ans de carrière de diplomate derrière elle. «J'ai travaillé sur les cinq continents», a-t-elle coutume de dire. Son métier l'a en effet fait voyager en Somalie, au Cambodge, au Sénégal, au Maroc, en Indonésie (où elle rencontre son futur mari), ou aux Etats-Unis.

Outre-Atlantique, où elle occupe le poste de porte-parole de l'ambassade de France entre 2002 et 2007, elle vit une période compliquée, car elle doit gérer les relations ombrageuses entre les deux pays, suite à la décision du gouvernement français de ne pas participer à la guerre en Irak, débutée en 2003.

Deuxième femme à diriger l'ENA

En 2012, elle décide de mettre fin à sa carrière dans la diplomatie et prend la tête de la prestigieuse Ecole nationale d’administration (ENA), établissement dont elle n'est même pas diplômée, elle l'ancienne étudiante de Sciences Po Paris et de l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales). Elle devient alors seulement la deuxième femme de l'histoire à diriger l'ENA, s'appliquant à essayer d'établir un équilibre hommes-femmes chez les élèves.

Juppéiste devenu macroniste

Après cinq ans à l'ENA, la native de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) est nommée par Edouard Philippe au Quai d'Orsay, au poste de ministre chargée des Affaires européennes, en juin 2017. Une récompense pour cette juppéiste d'origine - elle a soutenu Alain Juppé lors de la primaire de la droite en 2016 -, qui a adhéré à En marche (devenu La République en marche) fin 2016 pour faire barrage au Front national (devenu Rassemblement national). Elle a par la suite aidé le candidat Emmanuel Macron à rédiger son programme pour l'élection présidentielle de mai 2017.

Elle s'est déjà présentée aux européennes

Bien que Nathalie Loiseau n'ait jamais eu de mandat électif, les européennes 2019 ne seront pas sa première participation à une élection. En 1989, à l'âge de 24 ans, elle s'est en effet présentée aux européennes, sous la bannière du mouvement Initiative pour une démocratie européenne (IDE). Présente dans plusieurs pays, la liste arrive bonne dernière du scrutin en France, avec seulement 0,17 % des suffrages exprimés.

Catholique pratiquante mais pro-PMA et GPA

Même si elle Nathalie Loiseau est une catholique pratiquante assumée, elle n'est pas toujours en accord avec les positions officielles de l'Eglise. Celle qui se définit comme «féministe militante» a en effet défendu le mariage gay en 2013, et a déclaré en février être, à titre personnelle, favorable à la procréation médicalement assistée (PMA), ainsi qu'à une gestation pour autrui (GPA) «éthique».

Elle a fait une blague sur le Brexit

Récemment, Nathalie Loiseau a fait parler d'elle au Royaume-Uni, en plein débat sur le Brexit. Tout est parti d'un article du Journal du dimanche, datant de mi-mars, qui relate une anecdote partgée par la tête de liste LREM sur son compte privé Facebook.

«J'ai fini par appeler mon chat Brexit. Il me réveille en miaulant à la mort parce qu'il veut sortir, et dès que je lui ouvre la porte, il reste planté au milieu, indécis, et il me jette un regard noir quand je le mets dehors», aurait-elle écrit sur le réseau social. Des propos qui ont fait le buzz outre-Manche, avant que la mère de quatre enfants avoue que c'était une «plaisanterie». «Je n'ai pas de chat», a-t-elle en effet affirmé au micro de Radio J.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles