Un Français sur trois partira en vacances à Pâques

C'est en priorité dans les grandes capitales ensoleillées du sud de l'Europe que les Français partiront, comme Lisbonne ou Madrid. C'est en priorité dans les grandes capitales ensoleillées du sud de l'Europe que les Français partiront, comme Lisbonne ou Madrid. [© Haidar HAMDANI / AFP]

En quête d'ailleurs. Nombreux sont les Français qui, cette année, vont profiter des vacances de printemps – qui démarrent le samedi 6 avril pour la zone A – pour partir à l'étranger.

Si la majorité des vacanciers vont rester dans l'Hexagone pour voir des amis ou des grands-parents, près de trois sur dix (30 %) ont ainsi prévu de faire leurs valises ce mois-ci, soit le taux le plus important depuis huit ans, selon le baromètre Mondial Assistance/OpinionWay, révélé hier par RTL. Les années précédentes, ils étaient à peine un quart à sortir des frontières du pays.

Et, preuve de leur envie de changer d'air, c'est en priorité dans les grandes capitales ensoleillées du sud de l'Europe que les Français partiront, à l'image de Lisbonne, Madrid ou Naples. Une semaine d'entracte à laquelle ils consacreront un budget de 933 euros en moyenne – un chiffre stable comparé à ceux des dernières années.

La chasse aux œufs au rendez-vous

A noter que de plus en plus de vacanciers optent pour des solutions «collaboratives» pour leurs vacances. Un tiers des Français vont en effet privilégier, lors de cette édition 2019, l'auto-partage de voitures ou la location de logement entre particuliers, tant par souci d'économie que de pratique et d'écologie.

Concernant le seul week-end de Pâques, deux personnes interrogées sur trois prévoient de le passer en famille, la moitié des parents prévoyant d'ailleurs d'organiser une traditionnelle chasse aux œufs avec les bambins.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles