Colossus, le robot des pompiers déployé à Notre-Dame de Paris

Un robot au secours de Notre-Dame. Colossus, petit bijou de technologie, est entré en action lundi soir pour aider les pompiers à éteindre les flammes et sauver les trésors que renfermait la cathédrale.

Ce robot d'assistance opérationnelle a été développé par l'entreprise Shark Robotics en partenariat avec la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris, entrant en action en 2017.

Destiné à intervenir dans les zones à risque, il est capable d'éteindre des feux grâce à des canons à eau, de transporter de l'équipement (il et capable de tirer 250 mètres de tuyaux chargés d'eau, ce qui nécessite habituellement quinze hommes) ou des blessés, et de relever des informations grâce à sa caméra HD 360° avec zoom X25, sa caméra nocturne, sa caméra thermique et ses détecteurs NRBC (Détection nucléaire radiologique, biologique, chimique, explosifs).

Il peut également emporter un ventilateur de désenfumage et être équipé d'un bras pour la manipulation. 

La technologie au service des pompiers

D'un poids de 500 kilos, il se déplace à 3,5 km/h et peut franchir toutes sortes d'obstacles, comme des escaliers. Il possède un autonomie d'environ 12 heures. 

Il peut être piloté par un pompier à une distance de 500 mètres, grâce à une tablette tactile.

Alors que des drones ont également été utilisés pour survoler Notre-Dame en flammes, Colossus illustre comment la technologie aide désormais les pompiers à lutter contres les incendies.

Vous aimerez aussi

Incendie Pérou : le centre historique de Lima en proie aux flammes, aucune victime à déplorer
Le coq a été dessiné par Eugène Viollet-le-Duc. Il pèse une trentaine de kilos et mesure 1,30 m.
Incendie Notre-Dame de Paris : le coq de la flèche bientôt restauré ?
Notre-Dame de Paris : retour sur une semaine d’émotion
Incendie Notre-Dame de Paris : retour sur une semaine d’émotion

Ailleurs sur le web

Derniers articles