Plainte déposée pour un chat transpercé par une flèche

Le projectile faisait 88 centimètres.[MARCUS SIMAITIS / DPA / AFP]

«Il s’agit forcément d’un acte volontaire, l’hypothèse de l’accident est très peu probable». La responsable d’une association de défense des animaux, Cosa animalia, a décidé de se porter partie civile aux côtés de 30 millions d’amis, dans une plainte déposée après la découverte d’un chat grièvement blessé par une flèche.

Repéré par des riverains d’une commune de l’Isère, dimanche 8 avril, le malheureux animal se trouvait prostré contre une palissade, sans pouvoir bouger. Le projectile, de 88 centimètres, était fiché dans son dos. Un sapeur-pompier volontaire l’a alors emmené d’urgence chez un vétérinaire, qui a ensuite contacté l’association, basée à Grenoble, détaille Le Dauphiné Libéré.

Sur Facebook, Cosa animalia a partagé les photos impressionnantes du félin, avant l’intervention du spécialiste. La flèche a pu être retirée, sans qu’un organe vital ne soit touché. Reste que le chat pourrait être amputé d’une patte sévèrement touchée par l’arme.

En attendant, l’association essaie de récolter le plus d’informations possible, pour que la plainte puisse aboutir. Selon sa présidente, le matériel bas de gamme utilisé ne laisse croire ni à l’acte d’un chasseur, ni à celui d’un archer licencié dans un club. Le chat a été placé en famille d’accueil.

À suivre aussi

Réseaux sociaux Vidéo : une araignée à visage humain agite Twitter
Santé Tout savoir sur la maladie de Lyme
Animaux Vidéo : les incroyables images d'un requin préhistorique filmé à 500 mètres de fond

Ailleurs sur le web

Derniers articles