Paris : les 896 bureaux de vote de la capitale préparés à l'accueil des handicapés

A quinze jours des élections européennes, la municipalité parisienne a présenté, ce jeudi 9 mai, un dispositif pour accompagner les personnes en situation de handicap dans leur démarche de vote.

Un «dispositif unique et ambitieux» d'accessibilité dite «augmentée», selon Nicolas Nordmann, l'adjoint à la mairie de Paris en charge des personnes en situation de handicap, mis en place «pour que tous les handicapés puissent tout simplement exercer leur droit de vote».

Au total, 896 bureaux de vote seront donc préparés et optimisés à l'accueil de ces personnes, que leur handicap soit physique, psychique ou mental. Y compris aussi pour les personnes sous curatelle, qui ont récemment obtenu le droit de vote.

Des lieux adaptés et du personnel formé

Concrètement, des isoloirs spécifiques seront aménagés, des rampes d'accès seront installées à l'entrée des bureaux de vote et le nom des candidats sera inscrit en braille devant les piles de bulletins.

Par ailleurs, deux films explicatifs – l'un à destination des personnes handicapées et l'autre aux personnels présents dans les bureaux de vote – ont été réalisés par la mairie, afin que les droits de la personne en situation de handicap et de son éventuel accompagnateur soient bien respectés.

A Paris, envrion 150.000 personnes en âge de voter sont donc concernées par ce dispositif dans la capitale. Et plus encore, selon Nicolas Nordmann, si l'on considère qu'il peut également être utile aux personnes âgées.

A terme, l'adjoint espère que les candidats eux-mêmes s'empareront du sujet et iront plus loin dans la réflexion. Avec, par exemple, la réalisation de flyers de campagne lisibles par tous, ou adaptés au plus grand nombre. Il reste beaucoup à faire, a conclu Nicolas Nordmann.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles