L'ancien leader de l'ETA Josu Ternera arrêté en Haute-Savoie

C'était, selon le ministère, le militant de l'ETA le plus recherché par les polices espagnole et française.[AFP]

Un des plus influents chefs de l'organisation séparatiste basque ETA, dissoute en 2018, Jose Antonio Urrutikoetxea Bengoetxea, a été arrêté jeudi en France après plus de 16 ans de cavale, ont annoncé les autorités espagnoles.

Plus connu sous le nom de Josu Ternera, cet ancien numéro un de l'organisation aujourd'hui dissoute après quatre décennies de violence avait été tour à tour l'inspirateur d'une stratégie d'attentats meurtriers puis promoteur de négociations de paix avec l'Etat espagnol avant d'être écarté de la direction du groupe.

Fondée en 1959 sous la dictature de Francisco Franco, l'ETA a tué au moins 829 personnes dans une campagne d'attentats pour l'indépendance du Pays Basque. Elle avait décrété un cessez-le-feu en 2011 et s'estt dissoute en mai 2018.

Ternera, 68 ans, a été arrêté «aux premières heures de la matinée aujourd'hui à Sallanches» en Haute-Savoie dans une opération conjointe avec la Direction générale de la sécurité intérieure française, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur dans un communiqué.

C'était, selon le ministère, le militant de l'ETA le plus recherché par les polices espagnole et française et il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Il avait échappé de justesse à plusieurs tentatives d'arrestation.

Ternera était recherché depuis 2002, quand, député d'Euskal Herritarrok, coalition nationaliste radicale, il était passé dans la clandestinité après avoir été cité à comparaître en justice pour son rôle présumé dans un attentat contre une caserne de la Garde civile à Saragosse, dans le nord de l'Espagne, qui avait fait 11 morts dont cinq enfants en 1987.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles