Le portable de Patrick Balkany sonne en plein tribunal sur une musique des Tontons Flingueurs

Jugés depuis lundi, le maire LR Patrick Balkany et son épouse et première adjointe Isabelle doivent comparaître jusqu'au 20 juin. Jugés depuis lundi, le maire LR Patrick Balkany et son épouse et première adjointe Isabelle doivent comparaître jusqu'au 20 juin. [STRINGER / AFP]

Une sonnerie plutôt... inattendue. Alors que l’audience au troisième jour du procès de Patrick Balkany, qui comparaît pour fraude fiscale, n’avait pas encore débuté ce mercredi, le portable du maire de Levallois-Perret a sonné dans le prétoire sur le thème musical du film «Les Tontons Flingueurs».

Si la musique ayant retenti n’est pas celle du générique du célèbre film de Georges Lautner, le jingle est utilisé à plusieurs reprises dans l’œuvre.

Les journalistes présents au tribunal de Paris n'ont pas manqué de relever ce détail croustillant.

Jugés depuis lundi, le maire LR Patrick Balkany et son épouse et première adjointe Isabelle, toujours hospitalisée après une tentative de suicide début mai, doivent comparaître jusqu'au 20 juin notamment pour fraude fiscale, blanchiment de ce délit et, pour lui, corruption passive.

Longuement questionné sur son train de vie fastueux et l'argent liquide coulant à flot autour de lui, Patrick Balkany a invoqué un héritage familial et accusé le fisc de surévaluer son patrimoine.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles