Yonne : victime de la maladie mangeuse de chair, Céline s'offre une nouvelle vie

La bactérie mangeuse de chair produit des toxines détruisant les tissus.[FACEBOOK]

La page Facebook «La nouvelle vie de Céline» montre comment une mère de famille originaire de l'Yonne miraculée après avoir été victime de la maladie mangeuse de chair, parvient à se reconstruire grâce à l'aide de ses proches.

Sur les photos publiées, on voit Céline de la Obra, 39 ans, suivre sa rééducation, partager des moments conviviaux avec son époux et ses deux enfants ou encore danser malgré l'absence de ses 4 membres dont elle a été amputée à l'été 2018.

La quadra revient de très loin. En juillet 2018, alors qu'elle croyait souffrir d'une simple angine, elle se rend à l'hôpital d'Auxerre. Le diagnostic établi sur place indique la présence d'un streptocoque. Egalement connue sous le nom de bactérie mangeuse de chair, l'infection se répand rapidement dans le corps et produit des toxines détruisant les tissus.

Les organes vitaux de Céline sont touchés et les médecins la plongent dans le coma. Elle subit une lourde intervention chirurgicale lors de laquelle les médecins sont contraints de l'amputer des quatre membres. 

Autorisée à regagner son domicile en mars dernier, elle et ses proches ont récemment lancé une cagnotte pour acheter des prothèses pour ses doigts et un appareillage pour ses jambes. 36.000 euros sont attendus.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles