80 km/h : la Haute-Marne devient le premier département à revenir aux 90 km/h

Le coût pour changer les panneaux de signalisation est de 100.000 euros, rien qu'en Haute-Marne.[SEBASTIEN BOZON / AFP]

La Haute-Marne s'apprête à rétablir la limitation de vitesse à 90 km/h sur ses routes secondaires, et ce une semaine seulement après les annonces du Premier ministre Edouard Philippe sur l'assouplissement des 80km/h. Le vote a lieu, ce vendredi 24 mai, et fera du département le premier à revenir sur cette mesure-phare du gouvernement.

«Nous validons cet après-midi en commission permanent le retour aux 90km/h sur 476 km de routes départementales et nous déposerons ce texte dès ce soir sur le bureau de la sous-préfète. Je veux aussi que ce texte soit déposé à la commission départementale de sécurité routière», a déclaré le président du Conseil départemental de Haute-Marne, Nicolas Lacroix (LR). Précisant qu'il espérait «mettre en place cette mesure avant l'été».

«Cette responsabilité, nous l'assumons»

«C'est un choix raisonné», tient à dire le président du Conseil départemental. «Nous y travaillons depuis que le président Macron a ouvert la voie il y a quelques semaines. Les préfets laissent aux conseils départementaux la responsabilité du retour aux 90 km/h. En Haute-Marne, cette responsabilité, nous l'assumons comme nous avons toujours pris nos responsabilités en matière d'entretien des routes», a expliqué l'élu. D'ailleurs, «le retour aux 90km/h, ce n'est pas le permis de rouler comme un fou».

Il espère également que les départements voisins - les Vosges, l'Aube, la Marne - fassent de même pour uniformiser. Néanmoins, le coût pour changer les panneaux de signalisation est de 100.000 euros, rien qu'en Haute-Marne. Mais pour Nicolas Lacroix, c'est une somme «à relativiser par rapport aux 30 millions d'euros que nous investissons chaque année pour l'entretien des routes».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles