Drancy : un homme meurt lors de son interpellation, l'IGPN saisie

Rapidement pris en charge par les secours, son «décès était néanmoins constaté à 2h30 en dépit d'un massage cardiaque.» [AFP]

Un décès inexpliqué. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de la mort d'un homme, âgé de 36 ans, après avoir été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi, à Drancy (Seine-Saint-Denis).

L'enquête a été confiée par le parquet de Bobigny à l'Inspection générale de la police (IGPN).

D'après les premiers éléments, la police a été appelée «par une femme qui indiquait que son ex-conjoint, alcoolisé, tenait de s'introduire à son domicile en enfonçant la porte».

Le communiqué de parquet décrit ainsi les circonstances de son décés : «sur place, trois fonctionnaires de police tentaient d'interpeller l'homme qui se débattait. L'un d'eux pratiquait alors un étranglement qui permettait de maîtriser le mis en cause. Celui-ci sombrait toutefois rapidement dans l'inconscience.»

Rapidement pris en charge par les secours, son «décès était néanmoins constaté à 2h30 en dépit d'un massage cardiaque.»

Les trois policiers qui sont intervenus ont été entendus dans l'après-midi de vendredi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles