Paris : 3.600 nouvelles poubelles anti-rats installées dans la capitale

La municipalité parisienne prévoit de déployer 400 poubelles «Bigbelly» à compaction solaire. La municipalité parisienne prévoit de déployer 400 poubelles «Bigbelly» à compaction solaire.[© Mairie de Paris]

La mairie de Paris a commencé début juin à déployer ses toutes nouvelles poubelles anti-rats, en marge d'un grand plan de lutte contre la prolifération de ce petit rongeur.

Concrètement, ce sont près de 400 poubelles «à compaction solaire», appelées «Bigbelly», ainsi que 3.200 corbeilles «Cybel», qui doivent être installées partout dans Paris, afin de remplacer les anciennes poubelles mises en place pendant le plan Vigipirate. Ces dernières avaient en effet le défaut de laisser le sac plastique exposé.

Avec un design assez sobre, ces grosses poubelles grises «Bigbelly» ont surtout l'avantage d'être munie d'une trappe unique où déposer les déchets et d'être entièrement fermées, de manière à ne pas pouvoir déborder. Selon Anne Hidalgo, la maire de Paris, elles contiennent 5 fois plus de déchets qu'une corbeille classique.

Quant aux autres, les poubelles «Cybel» respectent les critères de sécurité sur la transparence, notamment exigés par Vigipirate, tout en empêchant les rats  de se nourrir en déchirant le sac plastique qu'elles contiennent.

Au total, dans le cadre du plan Paris plus propre, 3,5 millions d'euros ont été débloqués pour l'achat de ces nouveaux équipements, qui sont testés depuis un an dans les rues de la capitale comme par exemple sur la place de la République (11e). 

Pour rappel, la municipalité parisienne emploie 7.500 agents au sein de la Direction de la Propreté et de l'Eau (DPE), dont 6.800 au service technique de la propreté de Paris, pour un budget annuel de 550 millions d'euros. «Sur ce mandat, 120 millions d'euros ont été investis dans de nouveaux engins», a également fait savoir Anne Hidalgo.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles