Une majorité de Français fait ses courses à 10 euros près

Le budget des Français toujours aussi serré ! Selon un sondage Ipsos pour l’agence in-Store Media, plus de la moitié des consommateurs (58 %) effectuent leurs achats en comptant à 10 euros près. 14% vont même calculer à l'euro près.

Les chiffres en attestent : malgré une hausse de 0,9 % du pouvoir d'achat sur les trois premiers mois de l'année, la consommation des ménages reste très stable (+0,2% au premier trimestre 2019). 

Et ce n'est pas les mesures exceptionnelles prises à la suite du mouvement des gilets jaunes (prime d'activité, heures supplémentaires défiscalisés) qui vont tout changer. La prudence vis-à-vis du coût des achats du quotidien reste de mise pour beaucoup de Français. 

C'est même une obligation chez les jeunes (67% des 18-34 ans) et les plus petits revenus (76% des foyers gagnant moins de 15 000 euros par an).

Haro sur les promos

Sur les 1000 interrogés, plus de six consommateurs sur dix ne font un écart de budget que s'ils ont oublié un produit sur leur liste ou pour bénéficier d’une promotion.

Un peu moins d'acheteurs (un sur deux) se disent prêts à modifier sa liste de courses pour s’offrir un produit qui lui fait envie. Pour choisir ce qu'ils déposent dans leurs caddies, les consommateurs sont plus de 25% à se dire influencés par les promotions dans les magasins. 

Dommage qu'ils ne soient pas plus répandus dans certains rayons. Selon l'étude, réalisée au mois d'avril, les produits dits «sains» représenteraient un luxe, difficile à intégrer dans un budget limité : plus de la moitié des Français a déjà renoncé à s'offrir  un produit «sain» en raison de son prix. 

L'attrait pour les réductions incitent d'ailleurs plus en plus de consommateurs à se munir de leurs cartes de fidélités de la grande distribution, devenu la norme : 95% des Français en ont au moins une, dont 29 % en conservent trois ou plus dans leur portefeuille. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles