80 km/h : l'Assemblée vote la possibilité de relever la vitesse sur certaines routes

L'Assemblée nationale a voté la possibilité d'un assouplissement de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires. L'Assemblée nationale a voté la possibilité d'un assouplissement de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires. [DAMIEN MEYER / AFP]

L'Assemblée nationale a voté jeudi soir la possibilité d'un assouplissement par les départements et les maires de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires, mesure impopulaire considérée comme l'un des détonateurs de la crise des «gilets jaunes».

Les députés ont donné leur feu vert par un vote à main levée à l'article du projet de loi mobilités qui prévoit de donner aux présidents de conseils départementaux la capacité de déroger à la limitation entrée en vigueur en juillet 2018. Ils ont élargi la compétence aux maires dans certaines conditions, via un amendement LREM.

Des élus d'opposition - LR en tête - ont qualifié les 80Km/h de «connerie» et «symbole d'une France à deux vitesses» qui a été le «détonateur des longues semaines de crise». Ils ont également déploré que l'assouplissement «oublie les routes nationales», sous autorité de l'Etat, alors que le Sénat les avait incluses. Pour Vincent Descoeur, élu du Cantal, le «pas de recul» du Premier ministre est ainsi un «trompe l'oeil». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles