Yvelines : une présidente de cour d'assises a été agressée au LBD à son domicile

Une présidente de la cour d'assises des Yvelines a été agressée, ce lundi matin, alors qu'elle se trouvait à son domicile. L'agresseur a réussi à prendre la fuite, après l'avoir blessé au visage à l'aide d'une arme de défense, semblable à un LBD. Un important dispositif de recherches a été mis en place pour retrouver l'individu.

Les faits ont eu lieu aux alentours de 9h30 à son domicile de Nezel. Pour l'heure, on ne sait pas si l'agression est en lien avec sa profession.

La vicitme a été transportée à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, sans que la gravité de ses blessures ne soit précisée.

Une enquête de flagrance a été ouverte et confiée à la section de recherche de la gendarmerie de Versailles.

Plus tard dans la matinée, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a témoigné de son «indignation». «Toutes les forces de l'ordre sont mobilisées pour retrouver les auteurs. Tout mon soutien à la magistrate, à sa famille et à la communauté judiciaire de Versailles», a-t-elle tweeté.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles