Enfants fauchés à Lorient : le chauffard mis en examen

L'homme qui avait renversé deux enfants à Lorient dimanche 9 juin a été interpellé ce mardi matin, avant d'être mis en examen dans la soirée.

Il a été arrêté à 11h dans un hôtel de Caudan, commune au nord de Lorient, après avoir été reconnu par le patron de l'établissement. 

Désigné par les enquêteurs par ses initiales (klr), le fugitif, âgé de 20 ans, était «activement recherché», comme l'avait affirmé une source policière sans autre détail, soulignant que «les éléments d'enquête sont désormais couverts par le secret de l'instruction».

Présenté à un juge d'instruction dans l'après-midi, l'individu a été mis en examen pour «homicide involontaire et blessures involontaires aggravés», a indiqué la procureure de la République de Lorient, en début de soirée.

Peu de choses avaient filtré depuis l'audition de la passagère de 21 ans qui accompagnait l'homme. Cette dernière avait mis elle-même fin à sa cavale mercredi soir, après s'être rendue chez un particulier à Caudan.

Entendue par les enquêteurs, celle-ci aurait dit avoir passé trois jours à errer en forêt, avant de se rendre, ont rapporté plusieurs médias qui précisent que cette version est jugée peu crédible par les enquêteurs.

Après sa garde à vue, la jeune femme a été présentée au parquet de Lorient et mise en examen vendredi pour non-assistance à mineurs de moins de 15 ans en danger et écrouée.

À suivre aussi

Faits divers Haute-Saône : un adolescent de 16 ans mortellement fauché par un train
La plupart des quelque 80 fugitifs sont membres de l'organisation Primer Comando de la Capital (PCC), un puissant cartel brésilien.
Faits divers Paraguay : près de 80 prisonniers s'évadent par un tunnel
Faits divers Etats-Unis : Sourd, il attaque en justice des sites pornos pour obtenir des sous-titres

Ailleurs sur le web

Derniers articles