Cérémonie des Out d'or : Bilal Hassani, élu personnalité LGBTI de l'année

Révélé il y a quelques mois sur les réseaux sociaux, Bilal Hassani a été régulièrement victime d'homophobie et de racisme[Jack GUEZ / AFP]

Le chanteur Bilal Hassani, choisi comme représentant de la France lors de l'Eurovision 2019, a remporté mardi 18 juin le prix de la personnalité LGBTI de l'année remis lors de la cérémonie des Out d'or.

Cette soirée visait à célébrer la visibilité des personnes LGBTI dans la sphère publique. «Gagner un prix comme ça si tôt dans ma carrière c'est extrêmement impressionnant et très gratifiant», a déclaré Bilal Hassani. Révélé il y a quelques mois sur les réseaux sociaux, le jeune artiste a été régulièrement victime d'homophobie et de racisme.

«Des gens meurent, se font agresser, il faut agir»

«On m'utilise dans plein de médias pour dire ‘Regardez c'est bon, il y a un homo avec une perruque tout est réglé, tout va mieux’. C'est faux !», a déclaré le chanteur. «Des gens meurent, se font agresser, il faut agir», a-t-il ajouté devant plus de 600 personnes, dont la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, rassemblées au Cabaret Sauvage par l'Association des journalistes lesbiennes, gays, bis, trans et intersexes (AJL).

«Bonsoir le lobby LGBT !»

«Bonsoir le lobby LGBT, bonsoir les terreurs féministes !», la phrase pleine d'ironie prononcée dès le début de la soirée a été relevée par la chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, sur Twitter.

Depuis trois ans, l'AJL organise cette cérémonie pour «valoriser les journalistes, artistes et personnalités qui représentent de manière positive les personnes LGBTI dans les médias». «L'Out d'or du coup d'éclat artistique» a été remis à la musicienne Léonie Pernet pour son album «Crave» et à la série «Skam France» produite par France Télévision centrée sur un personnage gay. Alexia Cerenys, première rugbywoman trans à évoluer en première division du rugby féminin en France a reçu «l'Out d'or du sport».

Pour l'anniversaire des 50 ans des émeutes de Stonewall à New York à l'origine du militantisme pour les droits des personnes LGBT, Flavia Rando et Fred Sargeant, deux militants américains ont reçu un «Out d'or d'honneur». «Quand Stonewall est arrivé, beaucoup de personnes se sont découvertes militantes», a témoigné en anglais Fred Sargeant.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles