La start-up française Meero lève 205 millions d'euros

Avec 205 millions d'euros supplémentaires, Meero fait plus fort que Doctolib qui avait levé 150 millions d'euros en mars dernier.[MEERO]

La start-up Meero, spécialisée dans la retouche automatique de photos grâce à l'intelligence artificielle, vient de frapper un grand coup en signant la troisième plus grosse levée de fonds de l'histoire de la French Tech.

Avec 205 millions d'euros supplémentaires, Meero fait plus fort que Doctolib qui avait levé 150 millions d'euros en mars dernier. Mieux encore, elle se hisse sur le podium des plus grosses levées de fonds réalisées par des start-up françaises derrière Parrot (300 millions d'euros en 2015) et OVH (250 millions d'euros en 2016).

Meero a été fondée en 2014 par Thomas Rebaud et Guillaume Lestrade. Saturation, balance des blancs, tonalité, bruit, flou... grâce à une technologie de reconnaissance d'images reposant sur le deep learning, les algorythmes développées par les équipes de Meero offrent la possiblité de traiter une image en quelques secondes dans un but ultime d'embellir son aspect et de rendre plus attractif le sujet qu'elle incarne.

meero_1_5d0a56efde9e2.jpg

Nombreux et variés, les premiers clients de Meero provenaient d'univers aussi différents que le secteur du luxe ou celui de l'immobilier. L'entreprise tricolore, à l'appétit insatiable et dont le développement à travers le monde progresse à vitesse grand V, ambitionne à présent de séduire le grand public et devenir une plateforme communautaire pour photographes.

À suivre aussi

Le Canada et l'UE ont conclu un vaste accord commercial en octobre 2016, après sept ans de négociations.
Commerce Tout savoir sur le CETA, l'accord de libre-échange entre l'UE et le Canada, à la veille de son passage à l'Assemblée
Économie Tous les magasins Tati vont disparaître à l’exception de celui de Barbès
Gilets jaunes : quel impact sur l’économie ?
Société Gilets jaunes : quel impact sur l’économie ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles