Pas-de-Calais : un homme se tue lors d'un saut en parachute depuis un ULM

La victime, équipée d’un parachute, s'est élancée d’un ULM situé à 500 mètres du sol[Manan Vatsyayana / AFP/Archives]

Un homme âgé d’une cinquantaine d’année est décédé, dans la soirée du 18 juin, après un saut en parachute raté, au-dessus de l’aérodrome de Vitry-en-Artois (Pas-de-Calais).

Selon La Voix du Nord, la victime s'est élancée d’un ULM, situé à 500 mètres du sol, autour de 21h. Mais son matériel a rencontré un dysfonctionnement et ne s’est que partiellement déployé pendant le saut.

L’homme a alors chuté tout droit vers le sol, entre Arras et Douai, sans être retenu par la toile de son parachute. Les secours dépêchés sur place ont voulu réanimer le quinquagénaire, en vain. Le «base jumper», comme le qualifie France 3, est décédé sur les lieux de l’accident.

La Voix du Nord rappelle que l'aérodrome de Vitry-en-Artois a été le théâtre de plusieurs accidents ces derniers années. Pendant l'été 2013, deux personnes avaient succombé dans l'accident d'un ULM qui s'était crashé dans un champ.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles