Après le bac de français, des élèves de Première découvrent qu'Andrée Chedid est... une femme

Les élèves de Première ont eu droit à un poème d'Andrée Chédid. [PIERRE-FRANCK COLOMBIER / AFP]

Il n'y avait pas que la philosophie au menu de cette première journée du baccalauréat 2019. Les élèves de première générale et technologique ont planché, l'après-midi, sur l'épreuve de français. Avec au menu, notamment, un poème d'Andrée Chedid, «Destination : arbre».

Sauf que de nombreux jeunes ont découvert, un peu trop tard, qu'Andrée Chédid était une femme. C'est en tout cas ce qui ressort de dizaines de tweets, tantôt rageurs tantôt désabusés, postés après l'épreuve. 

D'autres, comme un hommage au texte de la poétesse, mère de Louis Chedid et grand-mère de Mathieu Chedid, ont d'ailleurs illustré leur échec par des tweets arborés...

Ou par des tweets reprenant le titre du poème...

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles