Gilets jaunes renversés à Reims pendant l'acte 14 : le chauffard serait un gendarme

Parmi les victimes, un homme de 47 avait perdu connaissance.[Capture d'écran]

Selon les informations de France Bleu, l'automobiliste qui avait renversé 4 personnes samedi 16 février à Reims lors de l’acte 14 des gilets jaunes, exercerait la profession de gendarme.

En voiture avec sa femme et son bébé, l’homme avait forcé le passage, percutant quatre manifestants. Il s’était rendu de lui-même au commissariat de police et avait été placée dans la foulée en garde à vue. 

Parmi les victimes, un homme de 47 avait perdu connaissance et avait été hospitalisé en urgence pour un traumatisme crânien. Cinq semaines d’ITT lui avaient été délivrées.

Joint par France Bleu, le procureur n’a pas souhaité commenter l’affaire. Il a seulement indiqué que l’enquête «était toujours en cours» et qu’elle était «en voie d’achèvement».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles