Dans le Haut-Rhin et le Vaucluse plusieurs morts probablement liés à la canicule

Une enquête est en cours afin de déterminer les causes exactes de ces décès, selon la gendarmerie. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Un octogénaire et un ouvrier de 37 ans sont morts à Cernay (Haut-Rhin), victime de malaises, a-t-on appris, samedi 29 juin, auprès du maire de cette ville selon lequel «il y a de fortes chances» que ces deux décès soient liés à la canicule. Dans le Vaucluse, une personne est décédée, une autre est en «urgence absolue».

Le retraité est décédé jeudi dans la matinée après avoir déposé son petit-fils à l'école, a indiqué à l'AFP Michel Sordi. Selon les quotidiens L'Alsace et les Dernières Nouvelles d'Alsace, l'ouvrier a quant à lui été retrouvé le même jour inconscient sur un chantier où il travaillait, au pied d'une grue.

«Il travaillait, il était en phase d'effort (...) en fin de matinée» sous «une grosse chaleur» lorsqu'il a fait son malaise, a précisé M. Sordi. «Il y a une forte chance pour que la chaleur soit à l'origine» de ces deux décès, a ajouté l'élu.

Selon Météo France, le mercure a atteint 33° jeudi dernier. Une enquête est en cours afin de déterminer les causes exactes de ces décès, selon la gendarmerie.

un mort et une personne en urgence absolue dans le Vaucluse

Dans le Vaucluse, la canicule exceptionnelle de vendredi a fait un mort, arrivé en hyperthermie à l'hôpital. Une autre personne en hyperthermie, avait un pronostic vital «engagé», selon la préfecture du Vaucluse.

Entre vendredi matin et samedi midi, au total, six personnes ont été hospitalisées en état d'hyperthermie à l'hôpital. Vendredi, des records de chaleur, à plus de 40°C, ont été enregistrés dans le Vaucluse. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles