Fin de l'épisode de pollution et levée des mesures d'urgence en Ile-de-France

La préfecture de police de Paris annonce la fin de la canicule dans la région, ce lundi 1er juillet. La préfecture de police de Paris annonce la fin de la canicule dans la région, ce lundi 1er juillet.[© GERARD JULIEN / AFP]

La préfecture de police de Paris a annoncé en fin de journée, ce dimanche 30 juin, la fin de l'épisode de pollution à l'ozone, conséquence directe de la canicule, et la levée des mesures d'urgence pour ce lundi 1er juillet.

«Compte tenu de l’amélioration prévue des conditions météorologiques et de la qualité de l’air en Île-de-France, Didier Lallement, préfet de Police, préfet de la Zone de défense et de sécurité de Paris, a décidé de lever l’ensemble des mesures d’urgence de réduction des émissions de polluants à compter de lundi 1er juillet à minuit», a ainsi communiqué la préfecture de police.

Météo France a en effet annoncé la fin de l'épisode de canicule dès ce dimanche, avec des températures prévues en-dessous de 20 degrés pour la nuit de dimanche à lundi et de possibles averses, qui viendraient rafraîchir la région Ile-de-France.

Une baisse de température qui devrait également permettre de diminuer la présence d’ozone dans l’atmosphère. Selon Airparif, l'association de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France, la concentration en ozone sera comprise entre 100 et 130 μg/m³ pour la journée de lundi 1er juillet. «Soit une concentration nettement inférieure au seuil d’information-recommandation fixé à 180 μg/m³» selon la préfecture de police de Paris.

«En conséquence, le préfet de Police a décidé de lever l’ensemble des mesures restrictives relatives à cet épisode combiné de canicule et de pollution, notamment la circulation différenciée» mise en place dans la région à l'intérieur de l'A86 depuis mercredi dernier, et ce, dès minuit.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles