Toutes les cellules des prisons bientôt équipées d’ordinateurs ?

Le projet s’inscrit dans un budget de 530 millions d’euros alloués à l’amélioration du numérique des prisons.[STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Pour faciliter les démarches des détenus dans les prisons et lutter contre l’isolement de certains, chaque cellule pourrait être équipée d’un ordinateur. L’administration espère atteindre cet objectif d’ici à 2022.

«Cette modernisation va dans le bon sens, même si elle aurait pu aller plus loin, a déclaré au Parisien François Bès, de l’Observatoire des prisons. Mieux vaut un accès Intranet encadré, afin de réduire la fracture numérique, à l’heure où toutes les démarches (logement, travail) liées à la réinsertion se font en ligne».

L’accès sera limité à l’Intranet et permettra notamment de gérer les commandes à la «cantine» (l’épicerie de la prison) ou la réservation des parloirs, rapporte le quotidien régional. De l’extérieur, les familles pourront alimenter le compte de leurs proches.

530 millions d'euros de budget pour l'amélioration du numérique

Ce système devrait permettre à l’administration de mieux comprendre les souhaits du détenu avec notamment une traduction pour ceux qui ne parlent pas le français. Le dispositif pourrait également être utile pour travailler les cours en vue d’une réinsertion.

Des tests, avec des tablettes, ont lieu depuis l’automne dernier dans la maison d’arrêt de Dijon (Côte-d’Or) et les centres pénitentiaires de Meaux (Seine-et-Marne) et Nantes (Loire-Atlantique), précise le média francilien. Selon les retours de ces essais, une décision sera prise sur la généralisation du projet.

En cas de résultats positifs, un appel d’offres sera lancé par l’administration pénitentiaire afin de fournir les 50 144 cellules françaises. Le dispositif s’inscrit dans un budget de 530 millions d’euros, alloués à l’amélioration du numérique des prisons.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles