Essonne : un proviseur agressé par deux élèves recalés au baccalauréat

Les deux lycéens ont été arrêtés et placés en garde à vue. [Capture Google Street View]

Le proviseur du lycée Marcel Pagnol d’Athis-Mons (Essonne) a été agressé physiquement lundi 8 juillet par deux élèves déçus de leurs résultats du baccalauréat.

Les deux jeunes, âgés de 18 et 19 ans, venaient d’apprendre qu’ils avaient échoué aux oraux du bac lorsqu’ils ont frappé le chef d’établissement à plusieurs reprises. Ils auraient également menacé de «brûler» le lycée, rapporte Europe 1. 

Les forces de l’ordre, alertées par la victime, ont arrêté et placé en garde à vue les deux lycéens, qui sont déjà connus des services de police. Le proviseur a déposé plainte.  

Les oraux de rattrapage du baccalauréat ont commencé ce lundi et vont se poursuivre jusqu'à mercredi 10 juillet. Cette année, 103.000 candidats doivent passer par cette étape.  

 

À suivre aussi

Les enquêteurs envisagent plusieurs pistes pour l'origine de l'incendie, dont «un dysfonctionnement du système électrique» ou «une cigarette mal éteinte».
Incendie En direct, incendie de Notre-Dame de Paris : un «grand nettoyage» des écoles contre le plomb
Faits divers En vacances en Gironde, elle est séquestrée et prostituée par des «amis»
AFP - Image d'illustration
Faits divers Il se douche avec ses lentilles de contact et devient borgne

Ailleurs sur le web

Derniers articles