Moustique tigre : 51 départements en vigilance rouge

L'implantation du moustique tigre sur le territoire français se poursuit à grande vitesse cette année. Ce sont désormais 51 départements qui sont en vigilance rouge.

Selon le site Vigilance moustiques, neuf nouveaux départements sont passés en vigilance rouge : la Charente-Maritime, la Côte-d’Or, la Loire, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, Paris, la Seine-et-Marne, l’Essonne et la Seine-Saint-Denis. Ces territoires s’ajoutent aux 42 départements où le moustique tigre était déjà implanté et actif en 2018.

Dans le même temps, 15 désormais sont placés en vigilance orange et 30 en vigilance jaune. Il n’y a donc plus aucun département de métropole en simple veille sanitaire (vert sur les cartes de vigilance).

capture_decran_2019-04-27_a_09.43.49_copie.jpg

Près de 70% du terriroire colonisé ou en passe de l'être

«En tout, ce sont 66 départements qui sont colonisés ou bien en passe de l’être, soit près de 70% du territoire», relève Vigilance moustiques dans un communiqué. Le site souligne également que la progression de l’implantation du moustique tigre est telle que les départements qui sont en vigilance orange «passent tôt ou tard» en vigilance rouge.

Originaire d’Asie, le moustique tigre est facilement reconnaissable à ses «rayures» blanches sur le corps et sur les pattes. Si sa piqure est généralement inoffensive, le moustique tigre peut être vecteur de maladies, à savoir le chikungunya, la dengue ou encore Zika.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles