Son yorkshire meurt, elle frappe et menace de mort la vétérinaire

Face à cette violence, la victime s'est réfugiée dans le boulangerie voisine. (Image d'illustration). [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Alors qu'elle venait d'apprendre la mort de son yorkshire, une femme d'une trentraine d'années est soupçonnée d'avoir agressé une vétérinaire, dimanche 7 juillet, à Lyon.

La propriétaire de l'animal aurait giflé la soignante à plusieurs reprises, et aurait proféré des insultes ainsi que des menaces de mort. La vétérinaire a dû trouver refuge dans la boulangerie voisine, rapporte Le Progrès

Le yorkshire souffrant d'une pancréatite avait été amené mi-juin, dans une clinique vétérinaire de Pierre-Bénite, au sud de Lyon. L'animal a été ensuite redirigé à Saint-Etienne pour être opéré puis placé en soins intensifs. Mais le chien est décédé.

Lorsqu'elle a appris la nouvelle, la femme a demandé à voir la dépouille de son yorkshire. Après avoir découvert le corps sans vie de son chien, la propriétaire serait entrée dans une colère incontrôlable. Elle aurait alors insulté et violenté la médecin de 56 ans, l'accusant d'avoir euthanasié l'animal. Face à cette violence, la victime s'est réfugiée dans la boulangerie voisine. Elle a ensuite appelé les forces de l'ordre. 

Avant l'arrivée de la police, la femme serait revenue une nouvelle fois pour gifler la victime devant un témoin. 15 jours d'incapacité totale de travail (ITT) ont été prescrits à la vétérinaire. 

La suspecte a été interpellée puis laissée libre à l'issue de son audition. Elle sera jugée devant le tribunal correctionnel de Lyon pour «violences et menaces de mort». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles