Brest : une étudiante sans-papiers décroche la mention «Très bien» au bac

Lors des résultats du baccalauréat, Mimoza décroche la mention très bien. Cependant, elle n’a ni papier ni carte de séjour.[capture d'écran Youtube ]

Arrivée à Brest il y a quatre ans, cette étudiante ne parlait un mot de français. Lors des résultats du baccalauréat, Mimoza décroche la mention très bien. Ce alors qu'elle espère toujours obtenir un titre de séjour.

Mimoza et sa famille ont fui l’Albanie en 2015. Ces derniers ne se sentaient plus en sécurité car leur petite dernière, Ambra, a été menacée. 

«Si nous sommes partis, c'est parce qu'Ambra, ma plus jeune fille, était en danger. Il se passe des choses graves en Albanie, comme les enlèvements des filles qui sont ensuite mises de force sur le trottoir. C'est de cela qu'elle a été menacée», a confié leur mère Melinda, à France 3 régions, avant que sa cousine Suela, qui a obtenu la nationalité française, ne rajoute «L'Albanie n'est pas un pays sûr, il y a la corruption, la mafia. Qui a envie de vivre dans cette insécurité permanente ?».

Il y a de fortes chances que cette jeune fille ne puisse pas aboutir son rêve, celui d’intégrer la faculté de médecine, ou elle a pourtant été acceptée. Cela fait un an que Mimoza a fait sa demande de régularisation, mais elle n'a pour le moment reçu aucune réponse de la préfecture du Finistère.

À suivre aussi

Immigration Une Eglise met en scène Jésus, Marie et Joseph séparés par la police de l’immigration américaine
Le faux passeur risque lui jusqu'à six ans de prison pour «fraude».
Immigration Russie : un homme installe une fausse frontière et fait payer des migrants pour la franchir
Selon la mairie de Paris, 2.200 migrants dormiraient encore à la rue fin novembre.
Migrants «En colère», les élus parisiens alarment sur la situation des migrants

Ailleurs sur le web

Derniers articles