Les tout premiers urinoirs collectifs pour femmes débarquent en France

C'est dans un festival alsacien que ce gagnant du concours Lépine sera installé pour la première fois en France[Capture d'écran Instagram @summer_vibration_officiel]

C'est rose, c'est écolo, et ça révolutionne les festivals. Les touts premiers urinoirs féminins, invention plebiscitée au dernier concours Lépine, vont être testés pour permettre aux femmes de se soulager comme les hommes.

Gina Périer, architecte française installée au Danemark et son collègue danois Alexander Egebjerg, ont conçu ces toilettes de plein air pour permettre aux femmes de faire pipi rapidement et en toute sécurité, et ainsi éviter les senpiternelles et toujours plus longues files d'attentes devant les sanitaires. 

Et ça a payé, puisque leur innovation a remporté une médaille d'or au dernier Concours Lépine. Le premier urinoir féminin collectif débarque donc enfin en France. Il sera testé grandeur nature au festival Summer Vibration de Sélestat, en Alsace. Une manière de favoriser l'égalité des sexes en musique, en plein air, même lorsqu'ils s'agit de sanitaires.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

URINOIRS FÉMININS : UNE PREMIÈRE EN FRANCE  Le Summer Vibration est officiellement le premier festival français à mettre à votre disposition les tous premiers urinoirs féminins Lapee ! Un parti pris et une conviction profonde, qui s’inscrit dans la l’ADN du festival pour faire bouger les mentalités, défendre l'égalité des sexes et ancrer l’utilisation des urinoirs féminins sur des événements de plein air, plus de 2 siècles après l’apparition des premiers urinoirs publics masculins à Paris ! _ Intimité et sécurité préservées  La conception ingénieuse du dispositif permet aux femmes de voir sans être vues et préserve leur sécurité en l’absence de porte fermant à clé, notamment la nuit. _ _  Réduction des temps d'attente  Avec Lapee, 30 secondes par pipi en moyenne contre 3 minutes en toilettes classiques, plus de confort et moins de risques pour la santé féminine. _ _ 100% recyclable & écologique  Lapee est conçu à partir de matériaux entièrement recyclables et fonctionne sans eau et sans électricité. _ _ ➡ La révolution est en marche à Sélestat et nous avons hâte de recueillir vos premiers retours d’expérience ! Rendez-vous sur le site du festival du 25 au 27 juillet ! Girls Power _ _ ❤ @lapee_dk ❤ _ #lapee #girlpower #summervibration #summervibration2019 #summervibrationfestival #summerfamily #takecare #safetyfirst #genderequality #egalitedessexes #ecoresponsable #ecologie #ecofestival #festival #music #selestat #alsace

Une publication partagée par Summer Vibration Officiel (@summer_vibration_officiel) le

Nommée Lapee, la structure en plastique rose comprend trois urinoirs disposés en spirale, avec des dossiers incurvés qui préservent l'intimité, soixante centimètres au-dessus du sol. Argument de taille pour les organisateurs d'événements, l'équipement est présenté comme robuste, facile à transporter et à nettoyer. Le tout est en effet connecté à un réservoir 1100 litres, soit «l’équivalent de trois femmes qui urineraient en continu pendant 48 heures», expliquait en mai l’architecte française, interrogée par l’AFP.

En attendant que le concept se démocratise à tout l'Hexagone, les festivalières peuvent toujours s'armer de patience ou bien de cônes jetables ou réutilisables pour faire pipi debout.

À suivre aussi

Festival Woodstock : 50 ans plus tard, ce couple rejoue la photo de sa rencontre lors du festival
Bach résonne dans une abbaye dans le Puy-de-Dôme
Festival Bach résonne dans une abbaye dans le Puy-de-Dôme
De la musique classique en plein cœur d’une église
Festival Depuis 20 ans, Jean-Sébastien Bach fait vibrer l'Auvergne

Ailleurs sur le web

Derniers articles