Canicule : quelles sont les boissons à éviter ?

[DENIS CHARLET / AFP]

Le message est diffusé en boucle lors des périodes de fortes chaleurs comme celle que connaît la France actuellement : il faut s’hydrater. Pourtant, toutes les boissons ne sont pas recommandées en cas de canicule, et certaines sont même à éviter.

Les boissons alcoolisées

Certes, un rosé, un pastis ou encore une bière rafraîchissent. Mais cette sensation de bien-être est en trompe-l’œil. Aucun alcool ne contribue à hydrater le corps, bien au contraire. Il fait perdre plus de liquide que ce qu’il apporte à l’organisme en raison de son effet diurétique. Par conséquent, on est davantage vulnérable au coup de chaleur quand on consomme de l’alcool. Bien entendu, il ne s’agit pas d’interdire les apéros. Mais on recommande de boire systématiquement un verre d’eau entre chaque verre d’alcool.

Les sodas

Une canette sortie tout droit d’un réfrigérateur semble particulièrement attrayante. Mais là encore, c’est une fausse bonne idée. Les sodas sont des faux amis très riches en sucre. Ils ne suffisent pas à bien s’hydrater. Par ailleurs la présence de gaz peut donner des crampes d’estomac. On évitera donc de faire une cure de soda pendant la canicule.

Le café

En cas de fortes chaleurs, les nuits sont souvent pénibles. Pour se maintenir éveillé au bureau, il peut être tentant de se rabattre sur le café. Mauvaise idée ! Il s’agit d’une boisson diurétique. C’est-à-dire qu’elle entraîne une augmentation de la sécrétion urinaire qui fait baisser le niveau d'hydratation du corps. Pour rester en forme et limiter l’exposition au coup de chaud, on évitera donc d’en abuser.

Les boissons glacées

La dose de glaçons n’est pas proportionnelle à la sensation de rafraîchissement. Boire trop froid toute la journée peut même entraîner des crampes d’estomac. Les verres d’eau remplis de glaçons sont donc à bannir.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles